L’Arctique à la lumière du jour.

L’Arctique est un territoire méconnu et repoussé à l’encontre de son cousin lointain; l’Antarctique. Différent par ses paysages incroyables, sa faune robuste et ses communautés chaleureuses, il démontre un mode de vie disparu là où je viens. Un mode de vie hors-civilisation, là où la nature surpasse la technologie et où la survie ne dépend pas que de soi. C’est l’expérience d’une vie, pour découvrir des territoires intouchés et ce, à la lumière du jour 24h/24.

Voici comment j’ai vécu. À vous de le vivre.

9 août 2015 – Toronto – Resolute Bay

Ce matin, nous avons un départ tôt en matinée pour rejoindre notre navire à Resolute Bay au Nunavut. Nous avons 3 vols nolisés pour les 200 passagers de l’expédition.

7h50 : décollage du vol NLR560 de Nolinor avec un appareil spécialement conçu pour atterrir sur des pistes de gravier. Le vol se fait en open seating, c’est-à-dire qu’on s’assit où l’on veut avec qui on veut et il y a amplement de sièges libres! Nous avons 2h50min de vol avant de faire une escale technique à Churchill au Manitoba pour faire le plein d’essence.

Nous complétons ensuite les 2h35min de vol restant avant d’arriver à Resolute Bay. Dès l’arrivée on comprend le sens du nom. Ce sont des paysages rocheux, gris, poussiéreux et une atmosphère quasi-dépressive qui règnent dans l’air. C’est la deuxième communauté la plus septentrionale du Canada. Il fait 2C et c’est venteux. L’autobus nous amène jusqu’à la plage (rocheuse) d’où nous montons à bord d’un zodiac en direction du navire ancré au milieu de la baie.


Le Ocean Endeavour fut construit à l’origine comme traversier dans la mer Baltique, depuis il fut rénové à de nombreuses reprises et aménagé comme navire d’expédition à grand confort. Sa coque renforcée lui permet de naviguer dans la glace sans aucune inquiétude.

On retrouve à bord :

  • 3 salons où ont lieu diverses présentations par les experts à bord.
  • 1 restaurant
  •  2 saunas
  •  1 jacuzzi
  • 1 piscine
  • 1 boutique
  • 1 bibliothèque
  • Plusieurs ponts d’observation

Les cabines sont simples et confortables. Beaucoup d’espace de rangement. Salle de bain privée. Téléviseur. Des cabines intérieures et extérieures sont disponibles.

Des bottes imperméables sont fournies par Adventure Canada lors des débarquements humides.

Le navire quitte la baie de Resolute sous un soleil radieux, une atmosphère bien différente qu’en début d’après-midi! Comme nous sommes au 74e parallèle Nord, bien au-dessus du cercle Arctique, le soleil ne se couche jamais à cette période de l’année. Or, il est facile de perdre la notion du temps, surtout lorsqu’on dine en bonne compagnie!


10 août 2015 – Beechey Island

5h30, tous les passagers doivent se lever pour déjeuner à 6h. À 7h nous avons notre premier briefing concernant notre excursion de la journée.

Afin de rendre l’expérience plus authentique et améliorer la logistique, les passagers sont divisés en plusieurs groupes de couleurs pour les débarquements. Dans mon cas, je ferai partie du deuxième groupe, ce qui fait que j’ai le temps de relaxer et d’assister au concert privé donné par Susan Aglukark.

Lorsque notre tour arrive nous sommes amenés en zodiacs, aux berges de l’île de Beechey. Il fait 2C et nuageux. On nous indique clairement de rester à l’intérieur du périmètre de sécurité érigé par les armes à feu portées par les divers employés. Ces armes sont une forme de protection en cas de rencontre précipitée avec des ours polaires.

dsc_7364
Beechey Island | Photo © 2015 Mathieu Robert

Le site de débarquement est un lieu historique au niveau de la découverte des territoires arctiques. Sir John Franklin a commandé plusieurs expéditions au 19e siècle dont l’une où son navire fut pris dans les glaces, ce qui le força, lui et ses hommes, à passer l’hiver sur cette île aride. Trois de ses hommes perdirent la vie et y furent enterrés. En 1984, une exhumation des tombes fut entreprise par des scientifiques et démontra à quel point le climat froid et désertique avait bien conservé les corps.

Une promenade le long de la berge, nous a permis d’en apprendre davantage sur l’occupation de l’île. De nombreuses cannes de conserves et restant de barils jonchent le sol. Les ruines d’un abri de bois tiennent toujours le coup au pied de la falaise.

De retour à bord, l’après-midi se poursuit avec plusieurs présentations dont une démystifiant le mode de vie des ours polaires.

dsc_7397
Beechey Island | Photo © 2015 Mathieu Robert


11 août 2015 – 
Devon Island

6h30 : réveil quotidien pour déjeuner à 7h.

8h50 : Présentation sur les trucs & astuces en photographie par Danny Catt (photographe professionnel).

10h00 : Nous montons à bord des zodiacs pour une croisière de 60min auprès du titanesque glacier de Crocker Bay! Le soleil et un beau 8C sont de la partie et son reflet sur les icebergs rend le paysage absolument parfait pour les photos! Un iceberg, de la grosseur d’un bungalow, entra en collision avec le navire sans toutefois ne causer aucun souci au personnel d’expédition!

Pendant le diner, le navire se repositionne vers Dundas Harbour, toujours sur Devon Island. Ce lieu fut occupé par la GRC dans les années 40 et abandonné en 1951, compte tenu que la majorité des gardiens ce sont enlevés la vie, sans doute pour cause de solitude…

dsc_7474
Dundas Harbour | Photo © 2015 Mathieu Robert

16h00 : Dès que nous mettons les pieds sur les berges de cailloux, nous partons pour une petite randonnée sous un soleil assez chaud, nous permettant d’enlever quelques couches de vêtements! Pendant la randonnée (5km) nous avons pu observer un morse, de nombreux oiseaux et une maison Thule (500 ans +).


12 août 2015 – 
Bylot Island

6h30 : réveil quotidien pour déjeuner à 7h.

En matinée, le navire navigue tout près de la côte du Cape Hay d’où l’on peut observer d’énormes populations de Guillemots de Brünnich sur les falaises escarpées. Par la suite, nous naviguons en direction de Tay Bay et c’est à ce moment que nous avons pu observer 4 ours polaires sur la côte ou dans l’eau. Toutefois, ces derniers étaient assez loin du navire, alors les jumelles étaient de mises.

En après-midi, nous sommes partis en croisière dans la baie de Tay. Nous avons pu observer d’innombrables phoques de tous les côtés du zodiac ainsi que plusieurs colonies d’oiseaux arctiques.

En fin de journée, j’ai assisté à une démonstration de chant de gorge traditionnel donnée par deux culturalistes d’origine inuit.

13 août 2015 – Pond Inlet, Baffin Island

Vers midi, le navire s’ancre au large de Pond Inlet, soit la plus grande communauté située à cette hauteur dans l’Arctique canadien!

Malheureusement, la température n’est pas des plus clémentes car le vent souffle très fort et les vagues sont trop fortes pour que l’équipage puisse descendre les zodiacs à l’eau. Après de longues hésitations et analyses des prévisions météorologiques, le chef d’expédition a pris la décision d’annuler l’escale à Pond Inlet et de poursuivre notre expédition vers le Groenland. De cette façon, la météo sera plus clémente sur le nouveau tracé d’itinéraire et nous aurons une escale supplémentaire au Groenland.

En soirée, on nous présente un film documentaire (Point de Fuite) nous démontrant le mode de vie des communautés Inuits du Nord du Groenland. C’est incroyable de voir les méthodes de chasse utilisées par ces peuples qui tiennent à leurs traditions. La chasse aux oiseaux au filet et le harponnage du narval en kayak ne sont que deux exemples des méthodes traditionnelles et efficaces de leurs ancêtres!

14 août 2015 – Traversée de la baie de Baffin avec une mer assez agitée.

dsc_7554
Davis Strait | Photo © 2015 Mathieu Robert

15 août 2015 – Upernavik, Groenland

Il est 6h00 et nous sommes 17 passagers à monter dans les zodiacs pour aller jogger dans le village. Le 10C est parfait pour garder son corps au frais tout en pratiquant un certain effort physique. Nous parcourons les quelques rues du village sous les regards perplexes des lève-tôts locaux! Nous effectuons même une ascension au sommet de la colline et jusqu’à l’aéroport! Moment unique et fou!

dsc_7579
Upernavik, Groenland | Photo © 2015 Mathieu Robert

Nous remontons à bord au moment où le reste des passagers doivent se lever. Petit-déjeuner, puis retour dans la communauté vers 9h30. Nous avons l’avant midi complet pour visiter le village et prendre de magnifiques photos des maisons colorées.

Vers 11h, débute le match de soccer officiel d’Adventure Canada avec 3 jeunes Groenlandais.

DSC_7612.JPG
Upernavik, Groenland | Photo © 2015 Mathieu Robert

En après-midi, le navire lève l’ancre pour se diriger vers notre prochaine destination. Une programmation complète de présentations et ateliers est offerte aux passagers pour le restant de la journée.

16 août 2015 – Karrat Island / Kangerdlugssuaq fjord

6h30 : réveil quotidien pour déjeuner à 7h.

Aujourd’hui les passagers peuvent choisir entre 3 excursions; petite promenade (1-2km), moyenne randonnée (3-5km) et la Streneous Uphill Hike (12km).

En ce qui me concerne, j’opte pour la dernière option, moi qui attendais avec impatience de faire une activité pour le moins physique! Cette île inhabitée ne reçoit que quelques centaines de visiteurs chaque année, située au milieu du fjord de Karrat, les points de vue projettent un paysage des plus ahurissants. Entourée de glaciers, de falaises et d’icebergs, cette île est simplement magnifique.

DSC_7642.JPG
Karaté Fjord | Photo © 2015 Mathieu Robert

Tout au long de la randonnée, nous faisons une ascension constante en direction de l’immense pic rocheux. Les conditions sont parfaites, d’autant plus que le soleil rayonne tout au long de l’excursion. Nous avons même croisé des lièvres arctiques.

De retour à bord pour le diner, pendant que le navire fait route dans le fjord de Kangerdlugssuaq. Plusieurs présentations sont données en après-midi jusqu’à ce que le navire s’ancre au bout du fjord, devant le glacier.

C’est à ce moment que moi et 31 autres passagers participons à la polar swim. Un à un, nous pouvons sauter du navire dans l’eau glaciale (près de -1C). Des morceaux de glace flottent un peu partout aux alentours pour ajouter à l’atmosphère quelque peu frisquette! De retour à bord, on nous offre des shooters de vodka afin de réchauffer notre intérieur!

Une fois au sec, l’équipage termine de préparer un buffet BBQ sur la terrasse extérieure à l’arrière du navire. Le moment est parfait; un soleil radieux, des fjords de tous les côtés, un glacier Groenlandais et un buffet extérieur!

dsc_7710
Photo © 2015 Mathieu Robert

Bref, le 16 août 2015 fut l’une des plus folles journées de ma vie qui restera en mémoire très longtemps!

17 août 2015 – Qilakitsoq / Uummannaq, Groenland

6h00 : réveil quotidien pour déjeuner à 6h30.

En matinée, nous débarquons en petits groupes jusqu’aux berges de Qilakitsoq avec un jolie 9C. Cet endroit est reconnu comme étant le lieu de découverte des célèbres momies du Groenland qui dateraient de l’an 1475. Les corps furent conservés en raison de leur emplacement, à l’abri des intempéries, sous un amas de rochers.

dsc_7730
Qilakitsoq | Photo © 2015 Mathieu Robert

De retour à bord, pour le diner, alors que le navire se dirige vers l’île d’en face; Uummannaq! Lorsqu’on approche la zone portuaire, le navire longe d’immenses icebergs de tous les côtés, la vue est extraordinaire!

Temps libre en ville. Une ville d’environ 1200 habitants avec un peu de congestion automobile, malgré les attentes contraires. Les maisonnées de toutes les couleurs sont splendides et le calme est parfois interrompu par les hurlements incessants des nombreux chiens de traineaux.


18 août 2015 – 
Ilulissat, Groenland

6h30 : réveil quotidien pour déjeuner à 7h.

En matinée le navire se fraie un chemin aux travers de cette mer d’icebergs en zigzagant rapidement. Le paysage est INCROYABLE!

Vers 9h, les zodiacs nous débarquent au port pour du temps libre dans l’une des villes les plus touristiques du Groenland. Pour la première fois du voyage, nous voyons des boutiques et restaurants, en d’autres termes, un peu de civilisation.

Par la suite, je me dirige vers le site du Patrimoine de l’UNESCO; Ilulisat Icefjord. Après une petite marche d’environ 30 minutes, j’arrive sur d’énormes rochers escarpés aux abords du fjord. Ce fjord est la porte de sortie du glacier sur la mer. Ce glacier relâche près de 20 milliards de tonnes de glace dans l’océan chaque année. Certains icebergs peuvent atteindre jusqu’à 1 kilomètre de haut et plusieurs kilomètres de long!

Au risque de me répéter, le paysage est INCROYABLE! On n’entend rien d’autre que la glace qui craque.

Après avoir goûté à la meilleure crème glacée au monde au Iluliaq Cafe, je retourne au port afin de prendre part à une croisière en zodiac dans la glace.

Pendant près d’une heure et demie, nous naviguons dans la glace jusqu’aux icebergs du fjord. Il n’y a pas de vent, un beau soleil et un calme saisissant! Idéal pour la photographie.

Bref, ce sont encore une fois, des paysages INCROYABLES!

En soirée, nous avons eu droit à un spécial Jeopardy avec l’unique Alex Trebbek comme animateur!


19 août 2015 – 
Itilleq, Groenland

7h00 : réveil quotidien pour déjeuner à 7h30.

Nous ne descendons qu’en après-midi. Le ciel est nuageux, le terrain mouillé et les moustiques OMNIPRÉSENTS.

Bref, la petite vallée luxuriante, au niveau végétale, était belle à voir, mais sans plus.

DSC_7917.JPG
Itilleq | Photo © 2015 Mathieu Robert


20 août 2015 – 
Kangerlussuaq, Groenland – Toronto

6h30 : réveil quotidien pour déjeuner à 7h.

Vers 9h, nous quittons le navire pour une dernière fois afin de monter à bord d’un autocar tout terrain. Direction, le cap glacier du Groenland! À Kangerlussuaq, il pleut en moyenne 4 fois par année, or j’ai eu la chance de vivre l’une de ces journées… Après 1h30 de route nous arrivons au Russel Glacier sur lequel nous avons un peu de temps pour admirer la vue et profiter du moment!

Saviez vous que… le Groenland est recouvert de glace sur 80% de son territoire!

Au retour, on nous débarque à l’aéroport. Départ à 17h30 avec une escale technique à Goose Bay au Labrador pour une arrivée en fin de soirée à Toronto!


Adventure Canada est avant tout une compagnie d’expéditions avant d’être une ligne de croisières ! Le service et la nourriture à bord étaient excellents et le navire très confortable.

Les nombreux spécialistes à bord (ornithologue, photographes, culturalistes, archéologue membres de l’équipe d’expédition, etc.) rendent l’expérience unique, car ces experts sont toujours avec vous pour répondre à vos questions et vous aider à repérer les éléments de la faune qui se doivent d’être remarqués.

Les excursions sont de tous les niveaux, or il y a des randonnées de courte et de longue durée pour pratiquement l’ensemble des destinations!

Donc, en conclusion, j’ai adoré et le produit en vaut son coût!

Photo © 2015 Mathieu Robert

dsc_7632
Photo © 2015 Mathieu Robert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s